Qu'est-ce que RoHS et quelle est la norme?

Qu'est-ce que RoHS et quelle est la norme?

La définition et l'objectif de la directive RoHS sont assez simples. La directive RoHS vise à limiter certaines substances dangereuses couramment utilisées dans les équipements électroniques et électroniques. Tous les composants conformes à RoHS sont testés pour la présence de plomb (Pb), cadmium (Cd), mercure (Hg), chrome hexavalent (Hex-Cr), biphényles polybromés (PBB) et éthers diphényliques polybromés (PBDE). Pour le cadmium et le chrome hexavalent, il doit contenir moins de 0,01% en poids de la substance en poids de matériaux homogènes bruts. Pour le plomb, le PBB et le PBDE, il ne doit pas y avoir plus de 0,1% du matériau, calculé en poids pour les matériaux bruts homogènes. Tout composant conforme à RoHS doit contenir 100 ppm ou moins de mercure et le mercure ne doit pas avoir été ajouté intentionnellement au composant. Dans l'UE, certains équipements militaires et médicaux ne sont pas soumis à la directive RoHS.
Par ailleurs, Dailywell prend et fera preuve de diligence raisonnable au sein de notre chaîne d'approvisionnement afin d'assurer «des conflits sans DRC» pour les minerais d'or (Au), le tantale (Ta), le tungstène (W), le cobalt (Co) et l'étain (Sn). ne proviennent ni ne proviennent de mines situées dans des zones de conflit en République démocratique du Congo (RDC), ni taxées illégalement sur des routes commerciales, qui sont toutes deux contrôlées par des groupes militaires non gouvernementaux ou des factions militaires illégales. Les routes commerciales non confirmées comme «sans conflit» comprennent les exportations directes de la RDC, ainsi que les exportations à travers le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi, la Tanzanie et le Kenya (pays dont le Conseil de sécurité de l'ONU note qu'ils sont des routes d'exportation mondiales pour les minéraux extraits de la RDC) .
Dailywell tient à confirmer que les minéraux utilisés dans les produits vendus aux clients sont conformes à la promesse «RDC sans conflit».

Communiqué de presse